communication animale logo

Pratiquer la télépathie avec son animal

Pratiquer la télépathie avec son animal

communiquer avec les animaux

Qui n'a jamais rêvé de pouvoir parler avec son animal?
J'entends vos retour, vos questions et je comprends que cet univers vous fasse rêver....

Nous avons tous, en nous, une capacité à entrer en connexion avec le vivant, profondément.
Nous ne sommes pas forcément en capacité d'entendre ou de voir comme un médium mais nous pouvons utiliser des facultés d'intuition, de ressentis qui sont des voies d'apprentissages vers l'être sensible que nous sommes.

Les animaux sont de fins télépathes, il peuvent communiquer entre eux et avec vous, via de longues distances.
Vous pouvez ainsi vous entrainer à la maison avec votre compagnon.

Je vous conseille de le laisser apparaitre dans votre tête (comme une image dans un film) afin de créer le lien. Vous lui signifiez ainsi que vous voulez entrer en contact avec lui. Vous pourrez lui communiquer votre message en image,en mots ou en sensations.
Si vous souhaitez qu'il vienne auprès de vous pour un câlin, vous pouvez visualiser qu'il est à côté de vous, que vous le caressez et observez sa réaction. Cela ne marchera pas forcement dès la première fois, le libre arbitre existe, mais si vous lui montrez régulièrement ce que vous souhaitez (un rapprochement), vous pourrez noter rapidement un changement positif dans son attitude.
Vous pouvez aussi lui signifier un rendez vous chez un vétérinaire et le rassurer en lui montrant que vous serez là et que le vétérinaire est gentil. Vous l'imaginez souriant et accueillant.

Attention: cette technique ne doit jamais être utilisée pour contraindre un animal à quoi que se soit, cela sera inutile et vous détruirez la relation de confiance entre vous. Ce n'est pas non plus une technique d'éducation. Cependant vous pouvez en complément de l'apprentissage (par exemple la propreté ou le rappel) lui montrer ce qui vous satisfait et le féliciter s'il agit en ce sens.
Lorsque vous partez en voyage, n'hésitez pas à lui faire sentir votre présence. Vous pouvez imaginer qu'il est devant vous et que vous le caressez et le rassurez. Le canal télépathique étant toujours ouvert pour lui, soyez sûrs qu'il recevra l'information. C'est préférable pour lui, d'envoyer un message positif et rassurant plutôt que de s'inquiéter et lui transmettre vos angoisses.

Si vous pensez que vous n'êtes pas suffisamment présent car vous travaillez toute la journée,au lieu de vous culpabiliser en pensant à lui, envoyez lui une pensée d'amour. Vous recevrez en retour toute sa gratitude et son affection envers vous, au centuple.

De son côté votre animal risque de vous faire savoir ses petits tracas du quotidien, j'ai faim, j'ai soif, je veux sortir. J'ai envie d'être au calme (on oublie parfois de respecter leur non envie d'être caressé).. j'ai des vers, des puces... J'aime les gratouilles à cet endroit... et pleins d'autres petites informations pour mieux les comprendre.
Plus vous répondez à ces messages, plus il utilisera cette voie de communication avec vous et c'est plutôt magique!

La télépathie avec son animal se développe au fur et à mesure que l'on souhaite créer cette relation de confiance. Vous sentirez parfois qu'il n'est pas bien sans savoir pourquoi, ainsi vous serez plus attentif et si quelque chose se manifeste vous agirez rapidement.

Si le problème vous semble plus profond et que votre animal vous transmet un mal être, du stress, de la tristesse ou présente une modification dans son comportement qui vous pose question, une communication permettra d'aller plus loin et de répondre à vos interrogations. Elle ne se substitue jamais aux soins vétérinaires mais complète sur d'autres plans les soins déjà prodigués.

Pour la plupart d'entre vous, vous avez déjà de très belles relations avec vos animaux, autorisez vous à explorer cette voie télépathique avec eux , vous serez surpris des résultats.

Je vous souhaite de beaux partages avec votre compagnon à poil, à plume ou à écaille.

N'hésitez pas à partager vos expériences..

Aurore


Laissez un commentaire

(*) : champs obligatoires